L'usurpation de la profession d'urbaniste par les architectes : démonstration par l'ONISEP

Publié le 1 Octobre 2010

"L'Office national d'information sur les enseignements et les professions (ONISEPest un établissement public sous tutelle du ministère de l'éducation nationale. Éditeur public, l'Onisep élabore et diffuse toute l'information sur les formations et les métiers auprès des élèves, des parents et des équipes éducatives."

 

Ces quelques lignes sont la présentation officielle de l'ONISEP disponible sur son site internet. L'ONISEP est donc un service public d'information sur la formation et l'insertion professionnelle. Cet organisme devrait logiquement vérifier et travailler dans le détail les informations qu'il communique, pour éviter les contresens et les clichés, d'autant plus qu'il s'adresse à un public jeune.

Dans le cadre de son service ONISEP TV, réalisant des vidéos d'information sur de nombreuses professions, l'organisme a notamment interrogé un architecte (appelé ici "architecte urbaniste" pour semer encore la confusion sémantique dans le nom même de la profession) sur son travail en l'accompagnant pendant une journée type (voir la vidéo).

Dès la première phrase, le ton est donné : "Aujourd'hui, on essaye de sectoriser la profession d'architecte ; séparer l'architecture et l'urbanisme, alors que l'on sait que le métier d'architecte, c'est aussi être urbaniste".

Le reste de la vidéo présente de manière synthétique, mais complète, la profession d'architecte, et en aucun cas, la profession d'urbaniste ; la personne interrogée explique le déroulement de la conception d'un bâtiment, des esquisses jusqu'au chantier : en bref l'architecture et sa pratique.

Où est le rapport avec l'urbanisme ? En quoi cet architecte est-il urbaniste ? A quel moment de la vidéo présente-t-il des pratiques professionnelles de l'urbaniste ?

Il est troublant de voir et de lire encore, de la part d'un établissement public chargé de clarifier la lisibilité des formations et des professions, une telle confusion sémantique et professionnelle.

L'usurpation professionnelle est profonde, les urbanistes ont encore beaucoup de travail pour rendre lisible leur profession et leurs formations ; La balle est dans leur camp.

 


 


 

 


 


Rédigé par Clm

Repost 0
Commenter cet article

Jean-Baptiste VERAT 08/10/2010 12:04



Il existe une autre vidéo sur le site et qui présente un urbaniste territorial. Cette dernière est bien plus exhaustive puisque le professionnel est urbaniste et non architecte.



Christophe 03/10/2010 02:05



Et bien pourquoi ne pas contacter l'ONISEP pour leur proposer une interview sur ce qu'est le métier d'urbanisme et surtout son intérêt pour les gens et la société ?