Des menuisiers pour faire des charpentes ?

Publié le 29 Octobre 2010

Le Carrefour de l'Association pour la promotion de l'enseignement et de la recherche en aménagement urbanisme (APERAU), sorte de forum de l'internet version 1998, regorge souvent de déclarations truculentes d'internautes aux surnoms les plus improbables.

Les sujets abordés en cet automne monotone donnent lieu à des contributions intéressantes. Par exemple, une entreprise recherchant un "Architecte-Urbaniste" poste une annonce pour réaliser les missions suivantes :

  • « la définition des enjeux urbains et leur intégration 
  • l’élaboration de documents d’urbanisme tels que des plans d’aménagement sectoriel ou de projets urbains. »

Où est l'architecture dans cette offre d'emploi ? Pourquoi ne pas mettre tout simplement le terme « Urbaniste » ? Cette annonce a suscité des réactions, sortes d’échos à plusieurs de mes tribunes.

 

Ainsi, l'improbable « Baby urbaniste » tire la première salve (http://www.aperau.org/carrefour/messages/13319.html) :

  • « Je regrette de devoir vous préciser qu'un architecte n'est pas un urbaniste et qu'un urbaniste n'est pas un architecte. C'est assez terrible de devoir expliquer ça à des professionnelles. Ce que vous recherché n'est autre qu'un(e) urbaniste, et rien d'autre. Pourquoi pas urbaniste-peintre pendant qu'on y est... Urbanistiquement vôtre. B.U. »

 

Un ou une autre internaute, « HAL » enchaîne la discussion en continuant sur le même registre (http://www.aperau.org/carrefour/messages/13320.html) : 

  • « Depuis quand un architecte est il à même de pouvoir constituer des dossiers d'urba opé ? A la limite le cahier des charges de prescriptions archi dans le dossier de réalisation mais le reste ... hum hum »

 

« SFU junior », internaute souvent repéré sur ce forum, ferme la marche magistralement (http://www.aperau.org/carrefour/messages/13324.html) : 

  • « Monsieur, si le " - " situé entre "architecte" et "urbaniste" signifie "ET", alors nous sommes d'accord. Mettre un "-" entre les deux professions c'est déjà mieux que ceux qui amalgame les deux professions en collant sans plus de précaution les deux titre "architecte urbaniste". Bientôt, ils écriront "architecturbaniste", manière pour eux de signifier qu'ils ont inventé une nouvelle caste professionnelle, supérieure aux autres. Le problème est que vous mentionner dans votre annonce "et/ou", et c'est très ambiguë comme approche. Car si vous recherchiez un urbaniste pour assurer des missions d'urbanisme cela serait logique... si vous recherchiez un architecte pour effectuer des missions d'architecture, OK. Si vous recherchez un professionnel de la conception urbaine, alors oui, ceux qui sont à la fois architecte ET urbaniste sont les mieux placés.  Mais restez en donc là... et enlevez le "OU" de l'annonce.  Quand on recherche un menuisier, on ne passe pas une annonce pour recruter un "charpentier et/ou menuisier"... Car depuis la fin du 14e siècle, on a distingué le menuisier du charpentier : ils n'exercent pas le même métier, voilà tout. Il serait donc temps, nous aussi, de réglementer notre profession. Car pour exercer la profession d'urbaniste, il faut être urbaniste et pas ingénieur ou architecte. CQFD. »

 

Ce type de réaction illustre la lassitude ressentie par les urbanistes de se faire marcher sur leurs plates-bandes par d'autres professions qui n'hésitent pas à annexer sans précaution d'usage la profession d'urbaniste. Cette entreprise n'est pas directement fautive, ne faisant que reproduire les clichés habituels retrouvés dans des centaines d'annonces.

Combien d'offres d'emplois, d'agences (le plus souvent quasi exclusivement d'architecture) s'intitulent "Architecte Urbaniste" sur la toile ? La confusion est profonde comme le montre une très rapide requête pour l'expression "Architecte Urbaniste" sur Google :

 

architecte urbaniste DPLG, habitat individuel, aménagement d ...

Architecte Brice Monfroy spécialisé dans l'habitat individuel et publique, l'aménagement d'espace urbain, expertises - Isère, Rhône Alpes.
www.architecte-urbaniste.com/ - En cache - Pages similaires

 

la profession d'Architecte Urbaniste de l'Etat - Ecole d ...

24 févr. 1993 ... Les architectes et urbanistes de l'État forment un corps d'encadrement supérieur à compétence technique, scientifique, culturelle, ...
www.toulouse.archi.fr/.../la_profession_d_architecte.html - En cache - Pages similaires

 

FOUQUERAY JACQUET - Architecte Urbaniste

Site oficiel de l'agence d'architecture FOUQUERAY JACQUET. Pr�sentation de l'agence et de ses projets.
www.jmjacquet.com/ - En cache - Pages similaires

 

aum - Architectes Urbanistes Pierre Minassian, Duvernois, Peillon ...

aum Architecte urbaniste Pierre Minassian, Yves Duvernois, Gilles Peillon, Jean-Claude Rerolle, Lyon, Oyonnax, Roanne, Villefranche Sâone.
www.aum.fr/ - En cache - Pages similaires

 

Architecte urbaniste - La Seyne sur Mer 83 Var PACA - Jean-Pierre ...

Jean-Pierre Coscolla, architecte urbaniste, travaille dans le Var, aux alentours de Toulon. Découvrez l'agence ainsi que nos réalisations et n'hésitez pas à ...
www.architectecoscolla.com/ - En cache - Pages similaires

 

AARP - Rémi PAPILLAULT - Architecte - Urbaniste -Toulouse

AARP - Rémi PAPILLAULT - Architecte - Urbaniste - Toulouse.
www.aarp.fr/ - En cache - Pages similaires

 

L'orthographe est variable, illustration de la confusion qui règne autour de la profession :

« Architecte Urbaniste »

« Architecte-Urbaniste »

 

Ce tiret ou son absence est l’esprit même de soumission de la profession d’urbaniste qui ne peut exister qu’au travers d’une autre :

Ingénieur-urbaniste

Géographe-urbaniste

Architecte-urbaniste

Etc.

 

Se pose-t-on la même question pour d’autres professions ? Les menuisiers font-ils des charpentes, les boulangers font-ils de la pâtisserie ?

 

À chacun son métier !

Rédigé par Clm

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article